L'EGLISE SAINT-PAVIN
.
Au VIe siècle, le moine Pavin, prieur de l’abbaye St-Vincent, se voit confier un petit monastère hôpital, édifié à l’endroit où s’élève aujourd’hui une église.
Une ancienne église est d’abord construite au XIe siècle et démolie en 1901. Commence alors l’édification de l’église actuelle, bâtie par l’architecte Guerrier. Au cours des travaux de démolition, l’archéologue local Julien Chappée et son équipe découvrent un sarcophage de pierre à moins d’un mêtre de profondeur sous le maître autel. Une authentification d’une partie des reliques de Saint- Pavin est établie. Le sarcophage sera alors déposé en 1904 dans la crypte neuve. Consacrée en 1913, cette église néo-gothique comporte un clocher à flèche comparable à celui de l’église du Pré.